À propos

Je suis étudiant au doctorat en Communication Studies à l’Université McGill, à Montréal. Ma thèse porte sur la vulnérabilité informatique Heartbleed, qui a été découverte en avril 2014 au sein du projet OpenSSL. Je m’intéresse à l’impact que cette vulnérabilité a eu sur les normes et pratiques de sécurité, tant dans la communauté du logiciel libre que dans l’industrie en général.

Je collabore en ce moment à l’organisme Serene-Risc, le réseau intégré sur la cybersécurité, en tant qu’agent de transfert de connaissances et chercheur. Je participe entre autres à l’écriture du Digest, une publication trimestrielle qui offre des versions synthétisées des plus récents articles scientifiques en cybersécurité, destinée aux domaines de la pratique. J’ai également écrit pour eux le rapport A Cybersecurity Overview of the Canadian Health Sector: Threats, Solutions and Lessons Learned qui effectue un survol de la question de la cybersécurité dans les institutions médicales canadiennes.

Je me suis penché pour mon projet de maîtrise sur l’impact des algorithmes de recommandation musicale auprès des utilisateurs des applications Deezer et Spotify, à l’occasion d’un stage chez Orange Labs à Paris. Mon article Being the King Kong of Algorithmic Culture, au sujet de Google Glass et rédigé en collaboration avec Jonathan Roberge, a été publié en 2015 dans le journal Convergence.

Mon CV au format PDF.

Pour me contacter
Par courriel : Louis.Melancon (à) mail.mcgill.ca
Sur Twitter : LM_3